Burn out

Quand il ne conduit pas un fenwick pour gagner sa vie, Tony passe le plus clair de son temps sur des circuits de course moto superbike, rêvant un jour d'en devenir un champion. Séparé de Leyla, il partage avec elle la garde de leur fils, Sofiane. Tout bascule quand Tony apprend que Leyla vient de se faire voler de la drogue qu'elle cachait pour la pègre manouche et qu'elle doit rembourser 50 000 euros très rapidement au parrain, Miguel. Tony, le contacte alors pour tenter de rembourser la dette. Celui-ci lui confie alors de dangereuses missions.