Rocketman

Reginald Dwight, plus connu sous le nom d'Elton John, star incontestée de la pop anglaise, traverse une période difficile. Toxicomane et alcoolique, il se confie à un groupe de thérapie. Sa vie défile, de son enfance avec un père froid et distant, à la gloire des années stars. Tous ses souvenirs affleurent : le choix de son nom de scène et de son look pailleté, ses relations avec sa mère, son histoire d'amour avec son manager John Reid. Il repense avec enthousiasme à ses débuts au club Troubadour de Los Angeles en 1970, à ses deux concerts géants à guichets fermés au Dodger Stadium, quelques années plus tard. Le chanteur évoque également sa rencontre avec Bernie Taupin, parolier britannique, via une petite annonce. Leur amitié inaltérable résiste au temps...