Les nuits d'été

En 1959, alors que la guerre d'Algérie fait rage, à Metz, Michel, quinquagénaire bourgeois à la vie bien tranquille et honnête père de famille, s'éclipse régulièrement pour des week-ends de chasse. Mais ce que sa femme, Hélène, ne sait pas, c'est que Michel, notaire dans le civil, part à la campagne pour se travestir, sous le nom de Mylène. Alors qu'il est toujours amoureux d'elle, il ne parvient pas à lui parler de ces séances très théâtralisées qu'il vit en compagnie d'autres travestis.